ICI ou ailleurs

Un nouveau dispositif intinérant, où le à l'envers met en scène un fascinant carnet de route nord-américain, musical, sonore et visuel, qui interroge à la fois les espaces de l'intime et ceux de la frontière

 

Création et tournée

Les 16, 17, 18, 19, 20 AVRIL 2013 (16h00, 17h00 et 18h00)

Dans le cadre de la résidence "La vie de Guy". En partenriat avec le festival Mythos.

Les 22 et 23 juin 2012 (le 22 à 19h00 et 20h00 / le 23 à 18h30, 19h30 et 20h30)

Festival excentrique / Néron / 28

11 , 1 2 e t 1 3 o c t o b r e 2 0 11 (18h00, 18h50,19h40, 20h30)

Festival Small is beautiful / Lieux Publics / Marseille / 13

1 5 , 1 6 e t 1 7 j u i l l e t 2 0 11 (de 16h00 à 20h00 en continu)

Domaine Départemental de la Roche Jagu / Ploézal / 22

6 , 7 , 8 e t 9 j u i l l e t 2 0 11 (de 16h00 à 20h00 en continu)

Festival Les Tombées de la nuit / Rennes / 35

 

Distribution

conception
Benoît Gasnier et Julie Seiller

scénographie, mise en scène

Benoît Gasnier
avec
Gaël Desbois, Benoît Gasnier, Atsama Lafosse, Julie Seiller.
composition
Julie Seiller
dispositif image
Guillaume Robert (Mamie Küsters)
ingénierie son
Fabrice Tison
création lumière
Michel Bertrand
conception structure itinérante
Benoît Gasnier et Igor du Cabaret
Dromesko
réalisation
HMMH
construction
Philippe Cottais, Bernard Chansel

 

Images

Une architecture théâtrale, sonore et visuelle

Cette grande boîte itinérante de dix mètres sur dix, installée dans l'espace public, emmène à une nouvelle échelle le travail de théâtre à l'envers sur la place du spectateur et les modalités de sa rencontre avec l'acteur. Mêlant espace théâtral, musical et sonore au sein d'une même forme dédiée à cette relation au coeur des arts vivants, la structure poursuit le travail amorcé, il y a dix ans, par Benoît Gasnier (metteur en scène, scénographe) et Julie Seiller (comédienne, musicienne) avec Là, installation vivante pour spectateur unique. Lieu privilégié d'occupation de l'espace intime, de la proximité et de l'éphémère, le dispositif d' ICI ou ailleurs est à la fois un chapiteau de bois et de métal, une structure à musique, une boîte à images et à sonorités, une baraque à sens, une maison de jeux théâtrale, une ossature à rêves et une construction utopique... Et dit paradoxalement qu'il y a autant d'ailleurs possible que ce qui se joue ICI.

 

Un carnet de route
Benoît Gasnier, Julie Seiller et Guillaume Robert (vidéaste) ont ramené d'une traversée d'est en ouest des États-Unis, en mai 2010, un carnet de route composé d'images animées, de chansons et de textes. Ces sensations glanées pendant un mois et demi disent la frontière, la quête, la rencontre, la fascination pour les étendues naturelles, la confrontation entre les espaces intérieurs et extérieurs. ICI ou ailleurs met aujourd'hui en scène cette expérience collective et intime au sein d'un dispositif qui interroge à la fois le temps et les modalités du concert et de la représentation théâtrale autour d'une série d'images et de road songs*.

 

Une expérimentation du temps de l'intime
Dans cette grande boîte itinérante pour cinquante spectateurs, le visiteur entre par l'une des nombreuses portes qui ouvrent la « maison ». Le temps de la représentation est mis en boucle sur quatre heures. Au coeur de la structure, quatre habitants (le metteur en scène Benoît Gasnier, la comédienne Atsama Lafosse et les musiciens Julie Seiller et Gaël Desbois) évoluent au milieu d'écrans diffusant de petits films oniriques. Autour d'une série de chansons, le spectateur croise des mouvements, quelques paroles, des sons, des textes d'Henry David Thoreau (De la marche) et de Jean Baudrillard (Amérique), autant de zones successives de sens et de sensualité qui s'attardent sur des instants de vies, des fragments de quotidiens, des bribes d'interrogations, des éclats de rêve... Dans un même mouvement, les paysages mentaux vont croiser les espaces naturels, la musique et le silence, le mouvement et l'immobile. Au sein de cette utopie active en forme d'expérimentation temporelle, la trajectoire émotionnelle et spatiale réunit habitants et visiteurs autour d'une autre perception de l'intime. Le Dedans et le Dehors ne font désormais plus qu'un. ICI. Ou bien ailleurs.

 

* Ces « road songs », prolongent notamment le travail de scénographie réalisé par Benoît Gasnier pour Cabine, le groupe de Julie Seiller, dans My best friend is my song (2009).

 


Téléchargements

Télécharger le communiqué de presse
communiqué presse.pdf
Document Adobe Acrobat [1.3 MB]
Télécharger le dossier de présentation
dossier de diffusion.pdf
Document Adobe Acrobat [4.6 MB]

Production

Co-production Festival Les tombées de la nuit, Le Domaine Départemental de la Roche Jagu, cultureOcentre, théâtre à l'envers.
Avec le soutien du Campement Dromesko et théâtre Le Strapontin et de la SPEDIDAM
théâtre à l'envers est soutenu par Le Conseil Régional de Bretagne, Le Conseil Général d'Ille-et-Vilaine et La Ville de Rennes.
Ecriture du projet soutenue par Culturesfrance, la DRAC Bretagne (musique) et Au bout du plongeoir.