Between us 

Création théâtrale européenne

Création juillet 2012 - Turnhout Capitale Culturelle Européenne -Belgique

 

En 2010, le théâtre à l'envers et 3 compagnies européennes se réunissent pour écrire le projet, The generosity experience. Ces 4 compagnies aux esthétiques diverses se retrouvent aujourd'hui et confient la direction artistique du projet au metteur en scène colombien, Enrique Vargas (créateur du langage sensoriel).

The generosity experience, un projet en cascade qui commence par le haut avec un artiste international, Enrique Vargas, qui transmet son savoir à des équipes artistiques professionnelles européennes. Elles le transmettent à de jeunes amateurs européens, qui le partagent avec le public.

Un questionnement en direction des adolescents et jeunes adultes, 15-25 ans sur le regard qu'ils portent sur la société. Comment ils envisagent leur place dans le monde ? Leur relation aux autres ?

S'interroger sur la générosité c'est poser un regard citoyen sur le monde qui nous entoure. C'est questionner le soi et l'autre dans la cité.

S'interroger sur la générosité dans un monde aux perceptions multiples, aux écarts de plus en plus flagrants, au protectionnisme grandissant, où l'individualisme devient modèle de vie; c'est questionner notre propre rapport à la solidarité, à la coopération.

 

Dramaturgie

Les mythes antiques et les mythes religieux ont tous en commun cette quête du manque (Sysiphe, la caverne de Platon, Icare, toutes les histoires liées au labyrinthe, Adam et Eve échappés de l'Eden, Etc).

Dans le mythe de Babel, les hommes ont tenté de s'approcher de la Connaissance. Ensemble, parlant la même langue, ils ont construit une tour de plus en plus haute pour s'en approcher de plus en plus. Dieu se vengea, en détruisant cette tour et en multipliant les langues. Depuis l'homme tente d'apprivoiser l'autre et sa langue, et cherche inlassablement la Connaissance, le savoir; en manque de La Vérité.

Nous sommes tous à la recherche du chainon manquant. Que nous soyons convaincus ou non, nous voulons le voir dans chaque parcelle de nos vies.

Mon chaînon manquant est-il le même que mon voisin? Est-ce quelque chose d'universel? Si je le trouve, dois-je le dire au monde? Est-ce que la recherche n'est pas plus importante que le fait de le trouver?

Avec cette proposition artistique qui se construit avec 40 jeunes acteurs amateurs et des artistes de 4 pays, nous souhaiterions créer un espace sensible et intime afin que les spectateurs se concentrent sur leur propre quête, sur la recherche de leur chainon manquant. Par l'adresse singulière du langage sensoriel, son universalité, nous aimerions qu'ils soient transformés, qu'ils rentrent chez eux avec un petit quelque chose en plus. Nous voulons créer un lien.

Le spectacle est un voyage, un voyage dans une cité où tous les habitants (les acteurs) ont des difficultés à communiquer, à créer du lien entre eux. Le voyageur (le spectateur) est invité à pénétrer dans un espace: une cité? une fête foraine? pour venir jouer avec les habitants, pour y découvrir le chainon manquant. L'essence de l'expérience est de célébrer la générosité. Ceci n'est pas une vague déclaration, c'est un processus, une expérience qui s'appuie sur la structure dramaturgique.
Il faut imaginer les spectateurs voyageurs, déambuler dans cette cité, y vivre des expériences intimes, des expériences collectives qui viennent aiguiser leur curiosité et qui les questionnent sur le chainon manquant. La cité va peu à peu se connecter, entre habitants et voyageurs. Bientôt il ne feront plus qu'un, bientôt ils seront habitants de cette cité.

 

 

Direction artistique 

Enrique Vargas

 

Co-mise en scène

Théâtre à l'envers  / Fr (Benoît Gasnier assistée de Julie Seiller)

De General de zijn tuin / Be (Jean Marie Oriot et Ingen Van Gestel)

Senzorium / Sl (Barbara Pià Jenic)

Carte Blanche / Dk (Srah Jhones)

 

Avec

Audrey Apers, Katrine Bøtker Laursen, Marieke Breyne, Veronika Brinjšek, Lucille Carlotti, Nace Klemenčič, Maruša Čot, Elvira Crois, Aranka De Vries, Margaux Desailly, Lea Filipovič, Benoît Gasnier, Kim Glud, Gabriel Eduardo Hernadez Ladino, Julie Houbart, Alberte Husted Larsen, Simon Janssen, Raphaël Janvier, Barbara Pia Jenič, Sarah John, Urška Klajn, Irma Leroy, Katrine Lundorff, Jonathan Mallard, Amalie Middelboe Andersen, Sigrid Cecilie Moses-Jacobsen, Amalie Munkgaard Olesen, Jean-Marie Oriot, William Petipas, Valentina Plaskan, Thomas Porup, Anja Prusnik, Pierre Riaux-Terrasson, Rebecca Rosseel, Ariane Sartor, Julie Seiller, Lore Soons, Olivia Thomsen, Nina Tind Jensen, Vitomil Bulc Trtnik, Eline Van Coillie, Inge Van Gestel, Liv Vesterskov, Laetitia Viveret

 

Coordination projet 

Magali Larno

 

 

Production

Projet soutenu par Culture Programme Europe (Education and Culture DG) , Le Conseil Régional de Bretagne, La ville de St-Jacques de la Lande, Provinche Antwerpen, Viborg Commune # Production théâtre à l 'envers, Carte Blanche, Senzorium, Trubar Literature House, Maribor 2012, FRMJC Bretagne, De Generaal En Zijn Tuin, Turnhout 2012, théâtre De Warande # En partenariat avec Théâtre de L'Aire Libre et Au bout du plongeoir # Projet accompagné par Spectacle Vivant en Bretagne, La Mission Locale du bassin d'emploi de Rennes, le CRIJ Bretagne.